Conférence sur le West-Eastern Divan Orchestra de Daniel Barenboim

(adresse : 127-129 rue Colonel Bourg à 1140 Evere)

P.A.F. : 5 € pour les non-membres, gratuité pour les chauffeurs, et membres en ordre de « contribution »

 

Conférence par André Van Oekel, musicologue de renom et corédacteur du Dictionnaire des Compositeurs de Belgique nous entretiendra par illustrations en audio-vidéo pour nous éclairer sur les

 Les vingt ans d’une aventure exceptionnelle, celle du

West-Eastern Divan Orchestra de Daniel Barenboim

 

Créé en 1999 à Weimar à l’initiative du chef d’orchestre juif israélo-argentin Daniel Barenboim et de l’écrivain chrétien américano-palestinien Edward Saïd afin de promouvoir le dialogue et la paix entre Juifs et Arabes, le West-Eastern Divan Orchestra est un orchestre symphonique composé d’un peu moins de nonante instrumentistes venant d’Israël, de Palestine occupée, des Territoires palestiniens, de Syrie, du Liban, d’Égypte et de Jordanie.

 

Sélectionnés au mois d’avril par des membres de la Staatskapelle de Berlin, puis encadrés par des musiciens issus de cet orchestre et de l’Orchestre Philharmonique d’Israël, les instrumentistes choisis se retrouvent en stage en juillet avant de se produire dans le monde entier le mois suivant.

 

Les difficultés et les obstacles n’ont guère manqué (situation géopolitique instable, lieux de résidence, etc.), mais la détermination et l’obstination de Daniel Barenboim ont permis d’atteindre, en 2019, le vingtième anniversaire de la naissance d’un orchestre étonnant et talentueux dont on a pu croire, à ses débuts, qu’il serait éphémère.

Le West-Eastern Divan Orchestra est devenu ambassadeur des Nations-Unies pour la culture en février 2016.